PROFANATION DE LA STÈLE DE SERIGNE BABACAR SY : L’INDIGNATION DU C.I.S

news-details
RÉACTION

« Abject ! Odieux ! » Les qualificatifs ne sont pas de trop pour le Cercle des intellectuels soufis (CIS) pour condamner la profanation de la stèle de Serigne Babacar SY, sur les Allées éponymes, jouxtant le populeux quartier de Niarry Tally.

"Le cercle des intellectuels Soufis, s’insurge, condamne vigoureusement et déplore un acte répréhensible dans un moment sensible, qui appelle à la philosophie à la sérénité", lit-on dans leur communiqué.

Dans le document, Serigne Fallou Dieng, le président du CIS, "rappelle qu’au Sénégal, les mouvances confrériques se côtoient paisiblement dans leur territorialité et cohabitent en toute harmonie dans leur marquage social et sociétal." D’où son appel insistant "à (la) célérité de l’action de l’État, tout en exprimant son souhait que « tout sera fait pour retrouver les auteurs de cette ignominie ».

"Cette entreprise est Abjectes, odieuses... les mots ne suffisent pas à condamner cette profanation qui nous rappellent, une fois de plus, l’importance de notre combat contre les haines », appuient les plaignants. D’autant plus que soupçonnent l’acte est commis "au moment où des cellules terroriste sont dormantes au Sénégal, pour étudier comment (nous) dresser les uns contre les autres, en vue de mettre à mal-à l’aise cette harmonie confessionnelle tant chantée à tout bout du champ".

Pour rappel, la stèle a été réhabilitée, depuis, par les membres de la fédération des Dahiras Tidianes de Dakar et Banlieue. Présent, le député Serigne Mansour SY Djamil, s’insurgeant contre l’acte, avait insisté sur "l’urgence à préserver l’harmonie de l’entente cordiale et fraternelle" léguée par les guides spirituels.

Vous pouvez réagir à cet article