Palla Mbengue et son frère condamnés à payer 170 millions à Sorubatic

news-details
ABUS DE BIENS SOCIAUX

1 an de prison avec sursis ! Telle est la peine que le tribunal de grande instance de Dakar, statuant en matière correctionnelle a infligée, ce jeudi, au promoteur de Palla Mbengue et à son frère, reconnus coupables du délit d’abus de biens sociaux. En sus, ils doivent, à titre de dommages et intérêts, payer le montant de 170 millions de francs CFA à la partie civile en l’occurrence la société Sorubatic.

En effet, Palla Mbengue et son frère n’ont pu convaincre le juge sur les accusations portées contre eux par les responsables de la société rufisquoise et bargnoise de transport d’industrie et de commerce (Sorubatic). Membre et gérant de ladite société, Palla Mbengue est accusé par ses associés d’avoir usé de manœuvres pour récupérer, chez les services fiscaux, des documents qu’il aurait réutilisés à son propre compte. Le subterfuge a été découvert, lors d’une assemblée générale de Sorubatic tenue en septembre 2010. Arrêté un an plus tard, le promoteur de lutte avait été mis en liberté provisoire, après son inculpation par le juge du troisième cabinet d’instruction. Et les éléments de l’information montrent que les inculpés avaient retiré deux certificats de détaxe d’un montant de 173 millions 942 mille 398 francs CFA.

Vous pouvez réagir à cet article