Pape Alioune Ndiaye : « Nous devrons assumer notre rang à la CAN... »

news-details
TIRAGE AU SORT CAN 2019

Pape Alioune Ndiaye dit Badou Ndiaye ou PAN réagit sur iRadio quelques minutes après le tirage au sort des poules de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Egypte 2019, effectué ce vendredi soir, 12 avril, au Caire, plaçant le Sénégal dans le Groupe C en compagnie de la Tanzanie, du Kenya, de l’Algérie. « On connait le contexte africain, indique l’international sénégalais de 28 ans (20 sélections, 1 but avec les Lions), qui soutient qu’aucun match ne sera facile, : « Les rencontres seront âprement disputées », assure celui qui a disputé la Can 2017 au Gabon.

Selon lui, le Sénégal n’a pas à masquer ses ambitions. « Nous devrons assumer notre rang à la Can et nous faire respecter, argumente-t-il. On ne doit avoir peur d’aucune équipe. Le Sénégal est très craint, c’est normal. Mais après, on ne va dormir sur nos lauriers car tous les matchs seront difficiles », ajoute l’international sénégalais, évoluant au poste de milieu défensif à Galatasaray, club turc, en Süper Lig.

Interrogé sur les difficultés à aborder la Can dans un contexte particulier de fin de saison pour la plupart des joueurs évoluant en Europe, le milieu de terrain formé à l’Institut Diambars estime qu’il est plus difficile, émotionnellement, de gérer une fin de saison dans un club qui lutte contre la relégation, ce qui fut son cas la saison dernière avec Stoke City (Angleterre) avant la Coupe du monde en Russie. Cette année, son club, Galatasaray, est en course pour remporter le championnat turc. Toutefois, il est d’avis que quelque soit la situation en fin de saison, les joueurs arriveront à faire la part des choses dès qu’ils entreront en regroupement dans la Tanière.

Vous pouvez réagir à cet article