Pèlerinage chrétien : Le comité interdiocésain instaure de nouvelles règles

news-details
RELIGION

Le pèlerinage chrétien a changé. Pour assurer une bonne organisation, le Comité interdiocésain national des pèlerinages catholiques (Cinpec) a limité le nombre de pèlerins à 350 (500 précédemment) afin de ne pas être obligé de « loger dans différents hôtels » ou que « certains pèlerins disparaissent dans la nature ou en profite pour rester dans ces pays », selon Monseigneur Paul Abel Mamba. En outre, il demande aux pèlerins d’avoir une motivation purement religieuse basée sur la foi chrétienne, afin de ne pas confondre le pèlerinage à un tourisme religieux.

L’édition de cette année du pèlerinage chrétien est prévue du 24 août au 13 septembre 2019 (10 jours en Israël, 5 jours à Jérusalem, 5 jours à Nazareth). « Pèlerins de l’annonciation : je suis la servante du Seigneur » est le thème cette année, un passage tiré du chapitre 1 verset 38 de l’Evangile de Saint Luc. Chaque pèlerin devra débourser 2 700 000 F CFA pour tous les frais. En plus d’être physiquement apte, le pèlerin devra être un baptisé âgé de moins de 70 ans.

Monseigneur Paul Abel Mamba, Président du Cinpec et Evêque du diocèse de Ziguinchor, a sollicité l’Etat pour la mise à disposition d’un local pour accueillir les séances d’échanges des pèlerins ainsi qu’une facilitation dans l’obtention des visas.

Vous pouvez réagir à cet article