Plus de 30 000 enfants-mendiants recensés au Sénégal

news-details
Traites des êtres humains

Les chiffres sont alarmants et donnent froid au dos. Il y a plus de 30 mille enfants-mendiants au Sénégal. L’information est donnée, dans le quotidien « L’As » par Mody Ndiaye, secrétaire permanent de la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes (Cnltp). C’était à l’occasion d’un séminaire portant sur le renforcement des capacités des magistrats et des officiers de la police et de la gendarmerie.

Pour sa part, Aminata Kébé du Commissariat des Nations Unies, l’application de la loi pour lutter contre ce fléau est confrontée à des résistances socioculturelles. A son avis, au Sénégal, la mendicité est un problème réel pour la lutte contre la traite des personnes. Et le diagnostic montre une situation alarmante. Poursuivant, elle indique que ce qui rend difficile la lutte contre cette forme de trafic, c’est que les sénégalais donnent chaque matin de la pitance. « C’est ce qui pousse les convoyeurs des enfants en provenance de la sous-région à privilégier la destination du Sénégal. La question de la mendicité forcée est plus manifeste au Sénégal. Ce pays dépasse de loin tous les pays africains », a-t-elle déclaré

Vous pouvez réagir à cet article