QUELQUE 48 000 PERSONNES PORTÉES DISPARUES EN AFRIQUE

news-details
JOURNEE DES PERSONNES DISPARUES

Ce lundi 30 août coïncide avec la célébration de la journée internationale des personnes disparues. Dans un communiqué parvenu à Emedia, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge recensent actuellement quelque 48 000 personnes portées disparues en Afrique. Un chiffre qui ne représente, selon le document, qu’une fraction du nombre réel de disparitions et de l’immense crise humanitaire à laquelle nous faisons face. « Un nombre alarmant de migrants disparaît chaque année en Afrique comme dans les pays de destination, au cours des dangereux voyages qu’ils entreprennent en quête de sécurité ou de meilleures perspectives économiques. Durant leur périple, il n’est pas rare que des trafiquants leur infligent des traitements atroces. Le risque de perdre le contact avec leurs proches est réel. Bien souvent, les migrants ne les appellent pas parce qu’ils n’ont pas accès à un téléphone, qu’ils ont peur ou que le coût est trop élevé », indique le communiqué.

Quelles que soient les circonstances d’une disparition, l’impact sur les familles est désastreux. Comme si leur terrible douleur ne suffisait pas, elles doivent surmonter d’innombrables difficultés administrative, juridique et économique. « J’appelle les États à accorder toute leur attention à trois priorités humanitaires : éviter les disparitions, faciliter la recherche et l’identification des personnes qui disparaissent malgré tout et répondre aux besoins spécifiques de leur famille. Le CICR reste déterminé à œuvrer en faveur du maintien des liens familiaux malgré les déplacements et les migrations. De plus, il se tient prêt à fournir son expertise technique et juridique pour aider à élucider le sort des personnes disparues et à les retrouver, ainsi qu’à soutenir leur famille », ajoute encore le document.

Pour rappel en 2020 seulement, plus de 49 800 nouvelles personnes ont été enregistrées comme disparues par leurs familles auprès du Family Links Network. Fin 2020, le nombre total de personnes portées disparues dans le monde était de plus de 210 000.

Vous pouvez réagir à cet article