RAPPORT OFNAC SUR LE COUD : LES RÉVÉLATIONS DE BOUN DIONNE

news-details
PUBLICATION DE PAPE ALÉ

L’ancien Premier ministre sort de sa réserve. Mouhamed Boun Abdallah Dionne a brisé le silence pour se prononcer sur le rapport de l’OFNAC concernant le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Un rapport qui épingle l’actuel ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikhou Oumar Hanne. Comme pour défendre ce dernier, Dionne a d’emblée déclaré qu’il n’y a aucun scandale encore moins au cœur de la République. Ce, d’autant que Macky Sall est un homme de vertu. « C’est le champion de la bonne gouvernance », dit-il dans l’As. Poursuivant, il indique : « il y a de faux sains et des fausses saintes à qui on donnerait la terre entière alors qu’ils ne font que tromper le peuple. Il y a des gens qui se disent vérificateurs, si on fouillait leur gestion, ils se seraient terrés. Moi, en tout cas, si on fouille ma gestion, on va me délivrer un certificat de bonne vie et mœurs. Je suis à l’aise sur cela, ce n’est pas le cas pour certains qui passent tout leur temps à parler de bonne gouvernance ».

Très en verve, le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence révèle avoir lu le rapport de l’Ofnac sur le Coud et il en a discuté avec un juriste de renom. « Ce rapport est un fromager d’hollande. Il y a eu plus de trous que de gruyère. Le chef de mission de vérification de ce rapport est un Français. Il est rentré. Il a démissionné. Je ne sais pas, d’ailleurs, qui l’a fait venir et pourquoi. En tout cas, il a fait le rapport et il est parti nous laissant ici ce bruit qui ne mérite pas qu’on s’y attarde », soutient-il.

Vous pouvez réagir à cet article