RAPPORT SUR L’EMPLOYABILITÉ DES JEUNES : LES RECOMMANDATIONS DU HCDS

news-details
ECONOMIE

Le Haut conseil du dialogue social (HCDS) a formulé une trentaine de recommandations dans son rapport transmis au chef de l’État, Macky Sall, sur l’employabilité des jeunes.

La première recommandation porte sur la nécessité de créer une synergie d’actions entre les structures de formation et celles de financement. Une mise en adéquation entre la formation et les besoins du marché est également sollicitée. Le secteur de l’Agriculture, parmi les recommandations phares, constitue "un creuset de formations mais également d’emplois."

Une mise à jour de la politique de l’emploi

En plus de l’harmonisation des activités des différentes structures comme l’ANPEJ, la DER, l’ONFP, l’État du Sénégal est invité à adopter une politique de l’emploi plus cohérente. "Revoir donc la politique de l’emploi du Sénégal, de 2014 à aujourd’hui. Il faudrait une mise à jour", a expliqué dans des propos repris par Radio Sénégal Dr Souleymane LÔ de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ).

La plateforme de dialogue à tous les acteurs concernés a permis de diagnostiquer en profondeur les problèmes, lors d’un atelier de partage.

"La spécificité de cette session, c’est qu’elle s’est déroulée à un moment où nous avions noté beaucoup de départ de jeunes, une expansion de l’émigration irrégulière. Nous avons un rapport exhaustif de la situation de l’emploi, de l’employabilité et de l’entrepreneuriat également. La crise de la Covid-19 est venue montrer du doigt tous les déficits", a soutenu la présidente du HCDS, Innocence Ntap Ndiaye.

Vous pouvez réagir à cet article