RECIDAK : ABDOULATIF COULIBALY PROMET D’EN FAIRE UNE BIENNALE

news-details
CULTURE

Le ministre de la Culture, Abdoulaye Latif Coulibaly, a promis de faire des Rencontres cinématographiques de Dakar (RECIDAK) une biennale, une manifestation qui aura lieu « régulièrement » tous les deux ans. Il a pris cet engagement lors de l’ouverture hier jeudi 22 novembre, de la présente édition. « Nous préférons en faire une activité biennale comme pratiquement toutes les manifestations qui se font ailleurs. Une manifestation biennale qui va alterner avec les autres manifestations qui se passent sur le continent africain comme le FESPACO », a-t-il déclaré.

La dernière édition du RECIDAK date de 2014. Quatre ans après, le ministre de la Culture s’engage à apporter des solutions pour « proposer des innovations par rapport aux éditions précédentes. » C’est ainsi qu’à côté des projections cinématographiques, il annonce des débats autour de la Culture et du Cinéma en particulier comme leviers économiques. »

« Cinéma et développement », c’est le thème retenu pour l’édition 2018. Le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah, va présider la cérémonie officielle ce vendredi au Grand-théâtre.

Vous pouvez réagir à cet article