RÉGULATEURS AUDIOVISUELS DE L’UEMOA : BABACAR DIAGNE PREND LES COMMANDES

news-details
MÉDIAS

Babacar Diagne a été porté à la tête de la plateforme des régulateurs de l’audiovisuel des pays membres de l’UEMOA. Sur une décision survenue à la 7 e assemblée générale des membres de cette plateforme qui se tient présentement à Dakar (27 et 28 mai).

Le président Cnra (Conseil national de régulation de l’audiovisuel) remplace à ce poste le malien, Fodié Touré. L’ancien Directeur de la Rts va faire un mandat de 2 ans renouvelable à la tête de cette organisation communautaire qui lutte pour la régulation des médias.

Son conseiller, le journaliste formateur, Ibrahima Bakhoum, revient sur le choix porté sur M. Diagne. Pour lui, les membres de la plateforme n’ont pas choisi Babacar Diagne ex nihilo. Même si c’est une présidence à tour de rôle, le parcours académique et professionnel de l’ancien ambassadeur du Sénégal aux Etats Unis y a joué un rôle déterminant. « Si Babacar Diagne est le président de la plateforme des régulateurs, c’est parce que, les gens ont fait confiance, d’abord au Sénégal, tel que la télévision fonctionne. Peut-être que nous n’en sommes pas toujours satisfaits de la manière dont les télévisions marchent au pays, mais il y a des minimas que le Sénégal a largement dépassé du moins de vue des contenus », a-t-il déclaré.

Le mandat de Babacar Diagne tombe précisément à un moment où les réseaux sociaux sont en train de faire extrêmement de dégâts. Et que ces dégâts, certains journalistes les utilisent pour en faire des news. « S’il peut aider à réguler cela, c’est bien », estime M. Bakhoum.

Vous pouvez réagir à cet article