REMIS EN LIBERTÉ, ASSANE DIOUF FERA FACE AU JUGE CE MERCREDI

news-details
Destruction de bien d’autrui

Après une nuit en garde à vue au commissariat de Guédiawaye, Assane Diouf a été déféré au parquet. A l’issue de son face à face avec le maître des poursuites, il a été remis en liberté. Cependant, il doit comparaître devant le tribunal d’instance de la même ville, ce mercredi 15 septembre, pour déstructuration de bien appartenant à autrui.

Selon son avocat, Me Cheikh Koureïssi Ba, "Assane Diouf a été présenté au procureur de Pikine-Guédiawaye après une nuit de garde à vue pour destruction du pare-brise d’un particulier avec qui il a eu une altercation lors de son live nocturne, très tard dans la soirée".

D’après l’avocat, "l’automobiliste n’a pas jugé opportun de porter plainte contre l’activiste mais sur ordre de la hiérarchie les policiers qui avaient procédé à l’interpellation des deux hommes sur les lieux ont retenu Assane Diouf qui est poursuivi du chef de destruction du bien d’autrui".

Vous pouvez réagir à cet article