RENTRÉE SCOLAIRE : « LES ÉLÈVES POURRONT SE PROCURER GRATUITEMENT DES MASQUES »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Pour la prochaine rentrée académique, les élèves et les enseignants auront droit à des masques, gratuitement. L’assurance est du Directeur de la Formation et de la Communication du ministère de l’Éducation nationale, Mohamed Moustapha Diagne. Il était l’invité de l’émission Le Jury Du Dimanche (JDD), ce dimanche, 1er novembre 2020.

Plus de 3 millions 500 mille élèves sont attendus pour cette rentrée scolaire, prévue le 12 novembre prochain. En cette période de pandémie, l’Etat du Sénégal a pris les devants, pour bien la préparer. Une commande de masques et d’autres dispositifs sanitaires ont été effectués. L’objectif reste le même : casser la chaîne de transmission du virus surtout au niveau des écoles. « Il n’y aura pas de pénurie de masques dans les établissements scolaires. L’Etat a déjà fait les commandes. Les Collectivités territoriales vont s’y mettre. D’ailleurs, la 1ère commande n’a même pas encore était épuisée » a fait savoir M. Diagne.

Pour lui, la décision de l’Etat de fixer la date de la rentrée scolaire, après plus de 8 mois sans cours, est une bonne option. Parce que, a-t-il estimé, le meilleur endroit pour la sécurité des enfants reste l’école. En plus, les données sanitaires ont montré que la maladie n’est pas sévère chez les jeunes. « Il y a une courbe descendante de la pandémie après les examens. Grâce au ministère de la Santé, nous avons finalisé un nouveau protocole sanitaire qui prend en compte un certain nombres de dimensions (...) Tout le monde sait qu’actuellement les apprenants sont plus en sécurité à l’école que dehors. La Covid-19, comme je l’ai toujours dit, n’est pas une maladie qui tue les jeunes qui sont bien portant.

De mars à nos jours, il y a 324 morts au total. En tout état de cause, nous continuerons à faire respecter les mesures barrières à l’école. C’est-à-dire, le port de masques, le dispositif de lavage des mains, gel hydro alcoolique, la distanciation physique tant que c’est possible », a-t-il déclaré.

Vous pouvez réagir à cet article