REPORT PROCÈS LAMINE DIACK : ME MALICK SALL DEDOUANE LE SÉNÉGAL

news-details
PROCÈS À PARIS

« Le nécessaire a été fait ». La précision est faite par le ministre de la Justice, Me Malick Sall, sur le report au mois de juin prochain du procès de Lamine Diack. Le motif invoqué par le juge français est le retard du procès-verbal d’audition de Pape Massata Diack par le Doyen des juges d’instruction près le Tribunal de Grande instance de Dakar, Samba Sall.

« L’entraide judiciaire exécutée »

La réponse du Garde des Sceaux sénégalais est tombée hier mardi, 14 janvier, lors de la cérémonie de présentation des vœux du personnel de son département : « Le juge français dit qu’il a reçu le dossier du Sénégal le jour même du procès. Mais, ce que je peux dire c’est que nous avons fait le nécessaire depuis plusieurs mois. »

Me Sall, qui insiste, souligne qu’« il a lui-même signé la lettre d’accompagnement adressée à son homologue français depuis plusieurs mois ». Et « il a personnellement signé le courrier de transmission adressé à son collègue, ministre de la Justice français, depuis au moins 3 mois ».

Vous pouvez réagir à cet article