REPRISE DES COURS : DES DENRÉES STOCKÉES DANS DES SALLES DE CLASSE À PIKINE

news-details
ÉDUCATION

Les denrées stockées dans certaines écoles élémentaires publiques, l’absence de désinfection des écoles ou encore le manque d’eau. Telles ont été les inquiétudes soulevées à l’occasion du Comité régional de développement (CRD) à la salle de réunion de la Préfecture de Pikine, consacré à la réouverture des classes d’examen, le 2 juin prochain.

En effet, les différents intervenants au sein de la communauté éducative ont exposé leurs craintes par rapport à cet état de fait. Le journal l’AS relève également la « non disponibilité » des ressources humaines.

En face, les autorités académiques et préfectorales ont donné des gages par rapport aux inquiétudes soulevées par les enseignants et les parents d’élèves. Des assurances parmi tant d’autres, l’adjointe au Préfet du département de Pikine, Ndeye Mbissane Ndour a souligné que « pour les établissements où le riz est stocké, on va procéder à leur déplacement. »

S’agissant des problèmes d’eau, la SONES et SEN’EAU seront mises à contribution, annoncent les autorités.

Vous pouvez réagir à cet article