RETOUR DE PARQUET GRÈVE DE LA FAIM POUR LES 17 FEMMES DE PASTEF

news-details
AFFAIRE SONKO

Les 17 femmes de Pastef qui ont été arrêtées le vendredi 26 février dernier après la levée de l’immunité parlementaire de leur leader, Ousmane Sonko, n’ont pas encore vu le bout du tunnel. Elles bénéficient encore d’un retour de parquet. Selon l’un de leurs avocats, en l’occurrence M. Sow, elles observent toutes une grève de la faim. « Elles refusent de s’alimenter. Elles n’ont même pas touché aux norvégiennes et aux bouteilles d’eau. Elles exigent leur libération », a fait savoir l’avocat, alertant que trois d’entre elles sont dans un état critique. « Elles sont souffrantes. Leur état de santé est critique », a indiqué l’avocat.

Vous pouvez réagir à cet article