RETRO - MIREILLE NDIAYE, LA GARDIENNE DU TEMPLE

news-details
PRESTATION DE SERMENT

Crâne rasée et teint clair, sous sa robe de magistrat, sa poignée de main restera l’une des images fortes de l’investiture d’Abdoulaye Wade en 2007. Mireille Ndiaye est connue pour avoir été la seule femme, ancienne présidente du Conseil constitutionnel, à avoir reçu la prestation de serment d’un président de République entrant.

L’épouse de Fara Ndiaye, ancien député du Parti démocratique sénégalais (Pds) a tiré sa révérence à Lomé (Togo) en 2015, laissant derrière elle 43 ans de service. Elle entre au Conseil constitutionnel sénégalais en 2002 dont elle devient la présidente en 2004 jusqu’à sa retraite en 2010, remplacée par Cheikh Tidiane Diakhaté.

Auparavant la haute magistrate sénégalaise d’origine allemande et togolaise a été juge suppléante au Tribunal de première instance de Dakar, puis avocate générale près la Cour d’Appel de Dakar, avocate générale près la Cour Suprême. Par la suite la diplômée en Droit de l’université de Paris a cumulé les postes de présidente de la Chambre pénale de la Cour de cassation sénégalaise et d’inspectrice générale des tribunaux.

Mireille Ndiaye est la mère de Sibeth Ndiaye, la conseillère en communication d’Emmanuel Macron pendant la campagne électorale 2016-2017. Elle devient par la suite conseillère presse pour les affaires nationales du nouveau président de la République.

Vous pouvez réagir à cet article