RETROUVAILLES DU PS : WILANE FAIT UN CLIN D’OEIL À KHALIFA SALL

news-details
JURY DU DIMANCHE

Les retrouvailles de la famille socialiste, conformément au vœu de leur défunt patron, Ousmane Tanor Dieng, sont dans l’ordre du possible. C’est en tout cas l’avis d’Abdoulaye Willane. Ce dimanche, à l’émission Jury Du Dimanche (JDD), sur Iradio et iTv, le porte-parole du Parti socialiste (Ps) a lancé un appel à tous les Socialistes pour la concrétisation du souhait de leur ancien Secrétaire général. « Tous ceux qui ont eu un vécu avec notre formation politique, nous leur disons que le Ps est un patrimoine commun. Il faudrait venir et y écrire de nouvelles pages de l’histoire. Nous pensons qu’avec les vagues d’adhésion, l’avenir laisse croire à des perspectives heureuses ».

Concernant le cas spécifique de Khalifa Sall, Abdoulaye Wilane se dit peiner de sa situation. Pour lui, ce qui s’est passé avec l’ancien maire de Dakar est une « déchirure » qu’il faudrait panser et avancer. « Quand on a eu des antécédents, des contentieux, il faudrait bien, quand on se retrouve, qu’il soit sur la base de considérations et de valeurs qui puissent nous permettre de ne pas se souvenir du passé », a-t-il fait savoir. Le député socialiste de poursuivre : « J’ai toujours du mal à parler de lui (Khalifa Sall : Ndr) au regard de ce qui s’est passé. Nous avons été peiné, à la limité même déchiré. Même Ousmane Tanor Dieng disait qu’il vivait cela comme une déchirure. Qu’il en était meurtri ».

Vous pouvez réagir à cet article