REUNION COMMISSION POLITIQUE : NOUVEAU REPORT OU NON DES LOCALES ?

news-details
POLITIQUE

La commission politique se réunit depuis ce matin, à la suite de la prolongation du comité de pilotage du dialogue national. A l’ordre du jour : le report ou la tenue des élections locales.

Pas plus tard qu’hier-mardi, 23 mars, face à la délégation du Khalife général des mourides conduite par Serigne Bassirou Porokhane, les leaders de l’opposition ont exigé le respect du calendrier électoral. A cet effet, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT), Abdoul Mbaye, a parlé de "l’organisation des élections locales en 2021, des législatives en 2022 et de la présidentielle en 2024." Ainsi que "le recouvrement des droits civils et politiques des personnalités qui en ont été injustement privées, Karim Meïssa Wade et Khalifa Sall. Et la confirmation de l’impossibilité d’un 3e mandat consécutif en conformité avec la lettre de la Constitution et l’esprit de cette dernière".

Le scrutin, initialement prévu en juin 2019, est reporté depuis lors.

Mais avant d’engager la discussion sur le report ou non des élections locales, il sera question de l’évaluation du processus électoral et l’audit du fichier électoral, au terme desquels la date des échéances électorales sera connue.

Vous pouvez réagir à cet article