RÉVÉLATIONS DE BIRAHIM SECK : « UN CHÈQUE DE 5 MILLIARDS A ÉTÉ LIBELLÉ AU NOM D’UN HAUT FONCTIONNAIRE »

news-details
FLUX FINANCIERS ILLICITES

Le coordonnateur du Forum civil Birahim Seck a fait une révélation fracassante, ce mercredi, lors de l’atelier de sensibilisation sur les flux financiers illicites. Il a déclaré que le gouvernement du Sénégal a décaissé un chèque de 5 milliards de francs CFA au nom d’un haut fonctionnaire dans le cadre du Programme de défense des Intérêts Economiques et Sécuritaires. « Nous nous sommes rendus compte que dans le cadre de ce programme, au moins 5 milliards de francs CFA ont été décaissés au nom d’un haut fonctionnaire de l’Etat », a-t-il révélé.

Avant de faire savoir qu’il y a un besoin, pour le Gouvernement, d’apporter la lumière sur la gestion de ce programme et de justifier pourquoi cette somme a été mise au nom de cette personne, dont il refuse de dévoiler l’identité. Même si, Birahim Seck affirme qu’il est prêt à assumer ses propos devant le juge au cas où il serait convoqué. Poursuivant, il demande l’assainissement des différents projets et programmes entamés par le Sénégal.

Il a en profité aussi pour réclamer la publication des rapports des organes de contrôle. Car, constate-t-il pour lé déplorer, depuis quelques temps, il y a une sorte de neutralisation de la Cour des comptes, de l’Ofnac, de l’Inspection générale d’Etat et de l’Armp qui, de plus en plus, refusent de publier des rapports qu’ils doivent au peuple.

Vous pouvez réagir à cet article