RÉVÉLATIONS JEUNE AFRIQUE : DES MILLIARDS DÉTOURNÉS À L’ASCENA

news-details
SÉCURITÉ AÉRIENNE

Un nouveau scandale en vue. Après les révélations de BBC sur l’exploitation pétrolière et gazière au Sénégal, Jeune Afrique lève un nouveau lièvre. Le magazine parle cette fois, de détournement dans l’aviation civile. Et parle de plusieurs dizaines de milliards de francs CFA qui se sont évaporés des comptes de l’Agence panafricaine de sécurité aérienne.

Jeune Afrique qui a pu consulter les trois derniers rapports d’audit annuel, confidentiels, de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), qui couvre 17 pays africains, parle de rapports accablants. Des ordres de paiements et règlements en espèces sans justificatifs, clients non identifiés, factures volatilisées.

Les documents dévoilent, outre, une gestion budgétaire catastrophique, l’évaporation depuis au moins six ans de sommes considérables : 15,7 milliards de francs CFA pour la seule année 2017

Où sont passés ces fonds ? Qui sont les responsables ? Pourquoi les directeurs généraux et les dix-sept ministres des Transports de la zone n’ont-ils pas réagi alors qu’ils étaient informés depuis des années ? À qui ont profité ces détournements ? Jeune Afrique publie son enquête exclusive dimanche, 23 juin.

Vous pouvez réagir à cet article