Rentré de Suisse après son divorce, un ex-émigré prend sa famille en otage

news-details
Sicap Amitié 3

Né en 1972, M. N. alias Papis aurait pris en otage sa famille, son père, sa mère, sa petite-sœur et l’employée de maison de 13 heures à 19 heures. Rentré de la Suisse après son divorce, il en voulait à son entourage à qui il reprocherait de le rabaisser depuis qu’il est revenu sans le sou, d’après L’As. Le journal relate que l’ex émigré a d’abord confisqué les téléphones portables de ses victimes avant de les enfermer dans une chambre, sous la menace d’un couteau.

Suite à l’intervention de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP), spécialisée dans ce genre de situation, il a été évacué à l’hôpital pour des soins. Entre temps, rapporte la source, il a poignardé sa petite sœur, avant d’être neutralisé.

Une enquête est ouverte.

Vous pouvez réagir à cet article