Royal Baby : Meghan Markle a accouché d’un petit garçon

news-details
ANGLETERRE

Le premier enfant de l’ancienne actrice américaine et du prince Harry, est né. Il est le quatrième arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth II.

Il est là ! Le premier enfant du prince Harry et de son épouse Meghan est né : il s’agit d’un petit garçon d’un peu plus de 3 kilos, a annoncé le palais de Sussex sur Twitter.

"Son Altesse royale la Duchesse de Sussex [Meghan Markle, NDLR] a donné naissance à un garçon ce matin à 5h26 du matin", peut-on lire sur le site officiel de la couronne britannique. Le bébé pèse 3,26 kilos. Le Duc de Sussex [le prince Harry, NDLR] était présent lors de l’accouchement."

La reine, le duc d’Edinburgh [Philippe], le prince de Galles [Charles], la duchesse de Cornouailles [Camilla Parker Bowles], le duc et la duchesse de Cambridge [William et Kate], Lady Jane Fellowes, Lady Sarah McCorquodale et Earl Spencer [les soeurs et frère de Diana] en ont été informés et sont ravis de cette nouvelle", poursuit le communiqué.

La mère de la duchesse, Doria Ragland, est enchantée de l’arrivée de son premier petit-enfant. Elle est présente au côté de son Altesse royale à Frogmore Cottage", la résidence de Harry et Meghan." "Son Altesse royale et le bébé se portent bien", conclut le communiqué.

"L’expérience la plus incroyable de ma vie", dit Harry

"C’est l’expérience la plus incroyable de ma vie ! Je suis tellement fier de ma femme", a réagi le prince Harry, qui s’est confié à la presse du monde entier sur le perron de sa résidence lors d’une brève allocution ce lundi un peu avant 15h à Londres.
"Comment une femme est capable de cela, c’est incompréhensible", a-t-il poursuivi. "Nous sommes tous les deux aux anges et reconnaissant de l’amour et du soutien que nous avons reçu. C’est incroyable et je tenais à le partager avec tout le monde. On réfléchit encore au prénoms, mais oui, le bébé a eu un peu de retard donc nous avons eu le temps d’y réfléchir. Mais [choisir le nom du garçon] est la prochaine étape."

Le frère du prince William ajoute que la présentation du bébé au public devrait se faire dans deux jours, une fois que la famille en aura eu la primeur.

Né à domicile

Selon la volonté de sa mère, le "baby Sussex" est en effet né à domicile, rompant avec la tradition qui veut que les enfants royaux soient mis au monde dans l’aile privée de l’hôpital St Mary à Londres.

Il sera élevé à Frogmore Cottage, dans l’enceinte du château de Windsor, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de la capitale britannique. Ce bâtiment classé du XIXe siècle, à deux étages, avec une façade en stuc et un parapet, a fait l’objet d’une rénovation de 3 millions de livres (3,5 millions d’euros).

Une naissance "privée"

Mariés depuis mai 2018, le duc et la duchesse de Sussex avaient annoncé en avril vouloir garder "privée" la naissance de leur bébé, selon un communiqué du palais de Buckingham. "Le duc et la duchesse de Sussex sont très reconnaissants des voeux qu’ils ont reçus du monde entier au moment où ils s’apprêtent à accueillir leur bébé", soulignait le communiqué. "Leurs altesses royales ont pris la décision de garder privés les préparatifs entourant l’arrivée du bébé", avait ajouté le palais, soulignant qu’ils "partageraient la bonne nouvelle une fois qu’ils l’auront célébrée en privé et en famille".

Le couple a ainsi pris le contre-pied du frère d’Harry, le prince William, et de son épouse Kate, qui ont présenté leurs trois enfants immédiatement après leurs naissances aux médias internationaux. Une décision critiquée par certains Britanniques, alors que Meghan s’est déjà attiré les foudres de la famille royale à plusieurs reprises durant sa grossesse.

Sa coûteuse baby shower, fête organisée entre une future maman et ses amies, à New York, dont elle était repartie en jet privé, lui avait notamment valu des commentaires acerbes. Coût de l’opération : 300 000 livres (350 000 euros), selon les médias britanniques. "La règle numéro un, c’est de ne pas étaler sa richesse sous le nez des Britanniques", avait alors taclé le journaliste et animateur télé Piers Morgan.

Vous pouvez réagir à cet article