image

SA FAMILLE DÉPOSE UNE PLAINTE AUPRÈS DU PROCUREUR

image

Nouveau rebondissement dans l’affaire Astou Sokhna, femme enceinte décédée dans l’indifférence totale à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Sa famille vient de déposer une plainte sur la table du procureur. S’agissant des faits, la femme, enceinte de 9 mois, s’est présentée jeudi dernier, avec son époux, à la maternité pour subir en urgence une césarienne. Astou Sokhna a souffert de 9 heures 30 à 5 heures 30 du matin dans l’indifférence totale parce que tout simplement elle n’était pas « programmée ».

C’est quand son décès a été constaté par sa maman, qui avait rejoint par la suite son époux, que la sage-femme et les aides-soignants ont daigné s’occuper d’elle. Alors que sa famille vient de déposer une plainte sur la table du procureur pour réclamer justice, la direction de l’hôpital annonce une conférence de presse dans les prochaines heures.

Cheikh Moussa SARR

11 avril 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article