SACCAGE DE LYCÉE : LE MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION PROMET DE SÉVIR

news-details
EDUCATION

Le ministère de l’Education nationale réagit suite au saccage du Cem de Hann par des élèves dudit établissement. Selon le porte-parole du ministère, Moustapha Diagne, la hiérarchie fera face à ses responsabilités. Mais, il demande d’abord que les responsables de l’école examinent la situation et prennent les mesures de sanctions appropriées. « Évidemment un tel comportement est inacceptable et l’établissement après information va prendre les mesures et sanctions », a déclaré M. Diagne. Il estime que ce comportement des élèves « découle de l’effet néfaste des réseaux sociaux sur les jeunes qui reproduisent des phénomènes répréhensibles sans réfléchir ». Mais, a-t-il rassuré, le ministère de l’Education fera toujours face pour éradiquer de l’école sénégalaise la violence sous toutes ses formes.

Emportés par l’euphorie de la fin d’année, des élèves du Collège d’Enseignement Moyen (Cem) de Hann avaient saccagé, ce mercredi, leurs salles de classes. Des cahiers et uniformes déchirés, des tables bancs renversés, les élèves avaient fini par transformer leur temple du savoir en un véritable champ de bataille. Une courte vidéo amateur, devenue virale sur les réseaux sociaux, a permis de voir l’ampleur des dégâts. Réunis, ce jeudi en conseil de discipline, les membres de l’administration de l’école ont dénoncé les actes d’incivisme qui, selon eux, ne resteront pas impunis.

Vous pouvez réagir à cet article