SADIO MANÉ AU COEUR D’UN CONFLIT À PRÈS DE 800 MILLIONS FCFA

news-details
DÉSACCORDS ENTRE AVOCAT ET AGENT

L’entourage immédiat de Sadio Mané s’entredéchire. Pour cause, le partage des commissions perçues lors de la dernière prolongation du contrat de l’international sénégalais à Liverpool. Selon le journal, l’avocat Maitre Moustapha Kamara poursuit en justice l’agent du joueur, Bjorn Bezemer pour abus de confiance et escroquerie.

L’avocat mandataire du joueur qui, dans un premier temps, recevait régulièrement ses commissions, s’est vu refuser par l’agent allemand toute commission, à compter de la prolongation du contrat du joueur avec Liverpool en novembre 2018. Cela, en dépit de l’accord tripartite qui, selon l’avocat, a été conclu à Paris en 2014 sur instruction de Sadio Mané. Lequel, d’après l’Obs dans sa livraison de ce mardi, stipulait qu’en cas de transfert, les différentes parties se partageaient une commission correspondant à 5% du salaire du joueur.

En novembre 2018, Sadio Mané, qui a obtenu une prolongation de contrat de 5 ans chez les Reds s’est retrouvé avec un salaire annuel de 9 millions de livres sterling, soit 6,8 milliards de francs CFA. Les agents devaient se partager les 5% de cette somme soit 450 mille livres sterling (343 206 000 francs CFA). En sa qualité de mandataire, l’avocat franco-sénégalais établi à Marseille devait recevoir les 30%, un proche du joueur 15% et le reste dévolu à l’agent allemand. Mais, selon le plaignant, le partage n’aurait pas été fait et le préjudice est supérieur a plus d’un million de livres Sterling soit environ 770 millions de francs CFA. L’affaire sera jugée au tribunal de grande instance de Nanterre.

Vous pouvez réagir à cet article