SADIO MANÉ ÉCRIT À KALIDOU KOULIBALY : « JE SUIS AMER… »

news-details
CRIS RACISTES À L’INTER

Sadio Mané est amer. Il se dit même meurtri après les cris racistes dont a été victime son coéquipier Kalidou Koulibaly, mercredi 26 décembre à Milan, lors d’un match perdu par son équipe face à l’Inter. Il a écrit un message à son ami pour le réconforter. Et surtout lui dire toute son indignation. « Kalidou, Je suis amer pour ne pas dire meurtri et consterné par ce que tu as vécu. Mais, je te connais suffisamment pour t’avoir pratiqué pendant des années. Ces actes abdominaux ne vont nullement t’atteindre. Par rapport notre race, nous en sommes fier. Et au delà, nous allons continuer à la défendre comme nous défendrons les couleurs de notre Patrie. Tu as rappelé à la face du monde que l’identité ne se compartimente pas », a envoyé l’attaquant de Liverpool à Koulibaly.

Cible de cris de singe à plusieurs reprises pendant le match, Kalidou Koulibaly a été exclu à dix minutes de la fin pour deux cartons jaunes coup sur coup. A la fin de la rencontre, il a réagit sur Twitter : « Déçu de la défaite et surtout d’avoir abandonné mes frères. Mais je suis fier de la couleur de ma peau. D’être français, sénégalais, napolitain. D’être un homme ».

Kalidou Koulibaly a aussi reçu de nombreux soutiens, entre autres, Cristiano Ronaldo, Giuseppe Sala, maire de Milan, Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf). L’Inter de Milan a été suspendu pour deux matchs. Et devra, donc, jouer, à huis clos.

Vous pouvez réagir à cet article