SADIO MANÉ FÊTE SON BALLON D’OR AFRICAIN PAR UN 11e BUT EN PL

news-details
CAF AWARDS

Information Emedia.sn : Le numéro 10 des Lions du Sénégal et des Reds de Liverpool, qui vient d’inscrire hier, son 11e but (6 passes décisives) de la saison en championnat face à Sheffield United, sera sacré Meilleur joueur africain de l’année 2019. Sadio Mané succèdera, sans surprise, à son coéquipier en club, l’Egyptien Mohamed Salah, au sommet du football continental, officiellement le mardi 7 janvier 2020, à l’occasion du gala des CAF Awards, qui se tiendront à l’hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh dans la station balnéaire de Hurghada, en Égypte.

Comme un symbole, puisqu’il y a un an, c’est à Dakar, précisément à Diamniadio, que Mohamed Salah était venu remporter le trophée individuel majeur du continent africain. La revanche symbolique aura donc lieu pour l’international sénégalais, co-meilleur buteur de la Premier League, auteur d’une année 2019 mémorable qui l’aura permis de remporter la prestigieuse Ligue des Champions Uefa, la Supercoupe d’Europe et le Mondial des Clubs, en plus d’avoir atteint la finale de la Coupe d’Afrique des Nations, perdue face à l’Algérie de Riyad Mahrez, en... Egypte.

Pour ce prestigieux trophée, Sadio Mané était en concurrence avec Mohamed Salah et Riyad Mahrez. Ces deux derniers ont déjà inscrit leurs noms sur la liste des vainqueurs du trophée du Meilleur joueur africain. Salah était sacré en 2017 et en 2018 tandis que Mahrez remportait l’édition 2016 à la faveur de sa brillante saison avec Leicester, alors champion d’Angleterre.

Selon nos informations, certains officiels sénégalais et des membres de l’entourage du joueur ont déjà reçu leur invitation pour la cérémonie officielle. Mieux, en Egypte où se trouve le siège de la CAF, les petits plats sont en train d’être mis dans les grands pour une réussite du gala.

En remportant le trophée, Sadio Mané porte à deux le nombre de sénégalais sur le palmarès, 18 ans après le doublé de El Hadji Ousseynou Diouf, sacré en 2001 et en 2002. Décerné depuis 1992 l’année de la CAN organisée par le Sénégal et remportée par la Côte d’Ivoire, le trophée de meilleur joueur africain compte à ce jour 17 vainqueurs. Le Camerounais Samuel Eto’o a été le premier à remporter la distinction quatre fois - 2003, 2004, 2005 et 2010 ; un record égalé ensuite par l’Ivoirien Yaya Touré, qui a réalisé la prouesse d’avoir décroché quatre victoires successives (2011, 2012, 2013 et 2014).

La liste des candidats présélectionnés, dont faisait également partie le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly, a été établie par un comité technique et de développement de la Caf et un groupe d’experts des médias, qui se sont prononcés par vote. Le vote pour le Joueur africain de l’année masculin et féminin, ainsi que l’entraîneur masculin et féminin de l’année, a été fait par les entraîneurs (ou les directeurs techniques nationaux) et les capitaines des équipes nationales seniors des associations membres de la Caf.

Selon l’instance dirigeante du football africain, « les CAF Awards sont un évènement annuel visant à récompenser les athlètes et personnalités qui se sont distingués et contribués au développement du football sur le continent.

Ces Awards qui remontent à 1992, quand a été instauré le Trophée du Footballeur africain de l’année, ont été depuis lors étendus à d’autres catégories avec notamment l’introduction du Trophée récompensant la meilleure joueuse. Ils sont désormais un facteur d’émulation considérable qui contribue à l’amélioration constante des footballeurs du continent et à l’élévation de leurs standards de performance.

Les récipiendaires sont des ambassadeurs de l’Afrique et projette une bonne image du continent au-delà de ses frontières. »

Joueur Africain de l’Année : Les lauréats

1992 Abedi AYEW PELE (Ghana)
1993 Rashidi YEKINI (Nigeria)
1994 Emmanuel AMUNIKE (Nigeria)
1995 George WEAH (Liberia)
1996 Nwankwo KANU (Nigeria)
1997 Victor IKPEBA (Nigeria)
1998 Mustapha HADJI (Maroc)
1999 Nwankwo KANU (Nigeria)
2000 Patrick MBOMA (Cameroun)
2001 El-Hadji DIOUF (Sénégal)
2002 El Hadji DIOUF (Sénégal)

2003 Samuel ETO’O (Cameroun)
2004 Samuel ETO’O (Cameroun)
2005 Samuel ETO’O (Cameroun)
2006 Didier DROGBA (Côte d’Ivoire)
2007 Frederic KANOUTE (Mali)
2008 Emmanuel ADEBAYOR (Togo)
2009 Didier DROGBA (Côte d’Ivoire)
2010 Samuel ETO’O (Cameroun)
2011 Yaya TOURE (Côte d’Ivoire)
2012 Yaya TOURE (Côte d’Ivoire)
2013 Yaya TOURE (Côte d’Ivoire)
2014 Yaya TOURE (Côte d’Ivoire)
2015 Pierre-Emerick AUBAMEYANG (Gabon)
2016 Riyad MAHREZ (Algérie)
2017 Mohamed SALAH (Egypte)
2018 Mohamed SALAH (Egypte)
2019 Sadio MANÉ (Sénégal)

Vous pouvez réagir à cet article