SADIO MANÉ : « POURQUOI J’AI PLEURÉ »

news-details
Sénégal-Guinée Equatoriale

Sadio Mané, l’attaquant sénégalais de Liverpool, avait littéralement fondu en larmes, lors du déplacement à Bata pour le match Sénégal/Guinée Equatoriale, remporté laborieusement sur le plus petit des scores (1-0) par les Lions, le 17 novembre 2018. Effondré sur la pelouse au coup de sifflet final de la rencontre, Sadio Mané, a été porté jusqu’au vestiaire. Des images qui étaient devenues virales sur la toile.

Le concerné revient aujourd’hui sur l’épisode dans les colonnes de Les Echos. « Ce n’était pas si grave », minimise-t-il d’emblée. Avant d’exprimer sa frustration, en s’empressant d’ajouter « qu’il voulait faire mieux pour son pays. » « Pour moi, dit-il, être un footballeur professionnel a été quelque chose de spécial. Lorsque quelque chose ne se passe pas comme vous le voulez, c’est parfois frustrant. Moi-même, je cherche toujours à faire des sacrifices sur le terrain lorsque je joue pour le Sénégal ou pour Liverpool mais cela ne marche pas à tous les coups. J’essaie de rester positif et cela signifie beaucoup pour moi d’être impliqué avec l’équipe nationale. Cela a fait de moi le joueur que je suis aujourd’hui. Parfois, cela peut être frustrant que les choses ne se déroulent pas comme prévu. Les gens vont toujours parler et trouver des raisons pour expliquer pourquoi cela n’a pas marché. La vérité était que j’ai pleuré car je voulais simplement faire de mon mieux mais je n’étais pas à mon meilleur niveau ce jour-là. »

Aussi, le numéro 10 des Lions garde un mauvais souvenir de l’élimination du Sénégal (au nombre de cartons jaunes) à la dernière Coupe du monde Russie 2018. « La façon dont nous sommes éliminés était étrange. Cela a été très difficile », confie-t-il. Aujourd’hui, fixe Sadio Mané, plus optimiste, « nous devons tout faire pour nous qualifier au Mondial 2022 au Qatar. » Auparavant, décline-t-il, abordant la prochaine Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 pour laquelle le Sénégal fait partie des favoris pour la conquête du titre, il s’agira pour eux (Lions) de « remporter leur premier match, ce qui leur permettra d’aller jusqu’au bout. »

Déjà, l’objectif est clairement fixé par Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, faire gagner au football sénégalais son premier trophée continental.
Très émotif, la star des "Lions" a peut-être regretté son gros raté au moment où les critiques à son encontre se font de plus en plus virulentes par rapport à son rendement en Equipe nationale.

Vous pouvez réagir à cet article