SAER KÉBÉ INTERNÉ AU SERVICE PSYCHIATRIQUE DE FANN

news-details
SOCIÉTÉ

Saër Kébé est interné depuis hier jeudi, au service psychiatrique de l’hôpital de Fann. D’après Source A, l’étudiant est confronté à de nouveaux troubles mentaux. Les mêmes ennuis lui auraient déjà valu une hospitalisation dans une clinique de Mbour, dans son enfance.

La perte de sa maman, dès le bas âge, y aurait peut-être contribué, confie son entourage. Selon son frère, qui l’a accompagné à l’hôpital, "Saër Kébé s’est emmuré dans le silence et ne mange plus. Je suis très inquiet".

Après quatre ans de détention préventive, Saër Kébé, élève en classe de Terminale au moment de son arrestation, en 2015, a été acquitté des faits d’actes de terrorisme et d’apologie de terrorisme, et condamné à une peine de trois mois avec sursis.

"Nous préparons des attentats contre l’Ambassade d’Israël et des États-Unis au Sénégal. Vous subirez de lourdes pertes !", avait publié le mis en cause. Avant de présenter ses excuses, lors de son procès, soutenant qu’il ne savait pas que ses publications auraient une telle portée.

Le Parquet reviendra à la charge, avec un appel sans succès puisque la première sentence a été confirmée.

Vous pouvez réagir à cet article