SAISIE RECORD DE FAUX BILLETS À KEUR MASSAR : 5 PERSONNES ECROUÉES DONT UN MARABOUT

news-details
JUSTICE

De nouvelles révélations dans l’affaire de la saisie record de faux billets par la gendarmerie à Keur Massar. Adama Ndiaye, Daouda Fall, Djibril Ngom, Adama BA et Georges Abena Zang ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt, hier mardi, 13 juillet, par le juge du premier cabinet du Tribunal de Pikine-Guédiawaye.

Ils sont visés pour associations de malfaiteurs, contre façon ou falsification de billets de banque ayant cours légal, tentative d’escroquerie et blanchiment de capitaux.

Le réseau était entretenu par Adama Ndiaye se disant marabout, révèle Libération. Ainsi, suite à un renseignement, les gendarmes l’ont infiltré. L’un d’eux s’est fait passer par un riche ressortissant de la sous-région souhaitant passer commande.

Adama Ndiaye sera cueilli aux Parcelles Assainies, le 6 juillet dernier, en compagnie de son assistant-garde du corps du nom de Daouda Fall. Pour rappel, lors de la perquisition, les enquêteurs ont mis la main sur des faux billets de banque d’une valeur de 475 millions F CFA cachés dans des malles.

"J’ai des clients qui viennent solliciter des prières pour avoir de l’argent et je leur faisais croire que j’étais capable de le multiplier. Ils me remettaient de vrais billets", a confessé le marabout sous le régime de la garde-à-vue.

Selon son modus operandi, quand ses clients lui remettaient de vrais billets pour les multiplier, Adama Ndiaye les gardait et leur donnait, après avoir fait croire que ses ’’djinns’’ ont agi, de faux billets en devises. Sur ces devises, il a révélé aux gendarmes que c’est le nommé Adama BA qui est son fournisseur. Ce dernier s’est, à son tour, défaussé sur le ressortissant camerounais, Zang.

Au moment de son arrestation, Ndiaye s’apprêtait à acheter un véhicule de 5,6 millions F CFA.

Vous pouvez réagir à cet article