SAMIA SULULU HASSAN DEVIENT LA 1ère FEMME PRÉSIDENTE DE LA TANZANIE

news-details
AFRIQUE

Samia Suluhu Hassan est la première femme présidente de Tanzanie. La vice-présidente a prêté serment devant le juge en chef Ibrahim Juma au palais de la République à Dar es Salaam, la capitale. Elle devient le sixième président de la Tanzanie après le décès du président John Pombe Magufuli le 17 mars, suite à des complications cardiaques.

Adjointe du président Magufuli depuis 2015, elle doit effectuer le reste du mandat de cinq ans à la tête du pays, comme le veut la constitution tanzanienne.

Âgée de 61 ans, Samia Suluhu Hassan devrait devenir la seule femme actuellement chef d’État en Afrique - la présidence éthiopienne étant un rôle essentiellement cérémonial - et rejoindre une courte liste de femmes du continent qui ont atteint le sommet.

Mercredi soir, elle avait la tâche d’annoncer aux Tanzaniens le décès du président John Magufuli. Elle l’a désormais remplacé à la tête du pays.

D’abord élue en tant que colistière de Magufuli en 2015, elle a été réélue l’année dernière en même temps que lui et, selon la constitution, elle devrait gérer le reste du mandat de cinq ans à la tête du pays.

Elle serait donc la seule femme chef d’État actuelle en Afrique - la présidence éthiopienne est un rôle largement cérémoniel - et rejoindre une courte liste de femmes du continent qui ont atteint le sommet.

Vous pouvez réagir à cet article