SANS FAUTE DE L’ÉGYPTE, L’OUGANDA PASSE 2e ET LA RDC EN SALLE D’ATTENTE

news-details
CAN 2019

Si, dans le jeu, ils n’ont pas encore été totalement convaincants, les Egyptiens avancent avec beaucoup d’efficacité dans cette CAN 2019. Trois matchs, trois victoires et trois cleansheets ! L’Egypte est bien lancée dans la compétition qui se déroule sur ses terres. Les Pharaons sécurisent leur première place du groupe A, avec neuf points, devant leur dernière victime l’Ouganda, également qualifié pour les huitièmes de finale de la CAN et qui pourrait retrouver le Sénégal à l’étape suivante. Dominée pendant les trente premières minutes de la rencontre, l’Egypte a dû s’en remettre au talent de son leader, Mouhamed Salah, auteur d’un somptueux coup-franc pour ouvrir le score. Une fois que le verrou a sauté, le reste devenait plus facile, Elmohamady doublant la mise juste avant la mi-temps pour lancer définitivement le pays hôte.

Les Congolais ont sauvé leur CAN en signant la plus large victoire depuis le début de cette édition. Emmenée par un excellent Cédric Bakambu, qui avait pourtant été mis sur la touche par le sélectionneur Florent Ibengue lors des deux précédentes rencontres, perdues, la RD Congo s’est brillamment relevée en essuyant ses larmes sur le Zimbabwe. Avec trois points, ils peuvent toujours espérer rallier les huitièmes après ce match où ils ont surclassé le Zimbabwe (0-4). Leur sort reste donc suspendu aux résultats des autres poules dans la mesure où seuls les quatre meilleurs troisièmes parmi les six poules auront le droit d’accéder aux huitièmes. Déjà, à l’heure actuelle, la Guinée, avec 4 points passe devant la Rd Congo (3 points, +0).

Vous pouvez réagir à cet article