SAPEURS POMPIERS INFECTÉS : « CE N’EST PAS DÛ À UN MANQUE DE MATÉRIEL »

news-details
COVID-19

Après les médecins, le Coronavirus s’en prend aux sapeurs-pompiers. Les ’’Soldats du Feu’’ ne sont pas épargnés par cette maladie. Quarante-deux d’entre eux ont été infectés à Touba. Mais, le Commandant de la 11e Compagnie, le lieutenant Arona Diallo, rassure. Selon lui, ces dysfonctionnements notés dans l’intervention de ces agents n’ont rien à voir avec le manque de matériel de protection. « Le commandement a bien voulu nous doter de matériels assez conséquents pour la lutte contre cette pandémie depuis le début de l’apparition du virus sur le territoire national. Nous avons reçu des instructions de la hiérarchie concernant les mesures barrières et les filtrages des entrées et des sorties au niveau des casernes. Nous avons aussi reçu la note du ministre concernant le port obligatoire de masque », a-t-il fait savoir, sur Iradio.

À l’en croire, ces cas de contaminations ne peuvent en aucun cas démoraliser les éléments de sapeur-pompiers qui ont comme slogan ’’sauver ou périr’’. « Cela ne pourrait pas trop nous intimider. Nous ne pouvons pas créer la psychose dans les rangs et aussi au niveau des populations. Il y a une dotation de protection d’équipements individuels concernant les différentes ambulances mais aussi les intervenants contre les cas suspects. Il y a également le thermo flash qui décèle à une température supérieur à 37 – 38 degré », a indiqué le lieutenant Arona Diallo.

Vous pouvez réagir à cet article