LE CONGRÈS DE LA RENAISSANCE DÉMOCRATIQUE PORTE PLAINTE CONTRE FRANK TIMIS ET ALIOU SALL

news-details
SCANDALE PÉTROLIER

Nouvelle plainte contre Aliou Sall et Frank Timis. Le Congrès de la renaissance démocratique « And Dekkil Bokk » a décidé d’ouvrir un nouveau judiciaire, malgré l’ouverture d’une information judiciaire par le procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye. Le Congrès a déposé la plainte avec constitution de partie civile auprès du Premier Cabinet d’instruction près le Tribunal de Grande instance de Dakar.

« And Dekkil Bokk » a mandaté Mamadou Lamine Diallo, agissant en qualité de député et Abdoul Mbaye, agissant en qualité de partie civile dans la mesure où le faux rapport de présentation des décrets d’approbation a été fabriqué dans le but d’obtenir son contreseing en sa qualité de Premier ministre d’alors. Ces derniers, après avoir commis Me Ibrahima Diawara, ont déposé une plainte pour faux et usage de faux en écriture publique contre X, faux et usage de faux contre Franck Timis, Woon Joon Kwang, Aliou Sall, détournement de deniers publics contre Franck Timis Wong Joon Kwang, complicité de détournement contre Aliou Sall et contre toutes personnes que l’information révèlera comme ayant commis les infractions susvisées portant sur un montant de 6 mille milliards de francs CFA « dont le peuple Sénégalais a été spolié, plus grave encore, au préjudice des générations futures ».

Selon le congrès, pour une bonne manifestation de la vérité et pour la réparation de tous les préjudices, de plus amples informations sur les motifs de la présente procédure seront ultérieurement communiquées. Ce, au fur et à mesure de l’évolution de cette affaire tant au plan national qu’à l’international.

Vous pouvez réagir à cet article