image

SÉANCE À HUIS-CLOS À BAFOUSSAM, LES "COVIDÉS" DE RETOUR SUR LE TERRAIN À DIAMNIADIO

image

Les Lions du Sénégal ont effectué leur deuxième séance d’entraînement hier au stade Bandjum, à une quinzaine de kilomètres de Bafoussam. Toujours privés de sept joueurs restés à Diamniadio pour cause de Covid, Sadio Mané et ses coéquipiers ont accéléré la cadence en direction de leur entrée en lice dans la compétition, prévue ce lundi, à partir de 13h GMT face au Zimbawé. La séance, annoncée à huis clos, s’est pourtant disputée devant des dizaines de curieux, venus de la commune de Bandjum qui abrite le terrain d’entraînement. Comme en 2019 au Caire, il n’y aura d’entraînement sur la pelouse qui accueillera les rencontres. Et c’est valable pour toutes les équipes, sur décision de la Commission d’organisation de la CAF.

Pendant ce temps, à Diamniadio, Bamba Dieng, Pape Matar Sarr, Saliou Ciss et les autres touchés par le virus ont recommencé à s’entraîner, en suivant un programme concocté par le staff technique pour garder le rythme en attendant d’être testés négatifs et de pouvoir rejoindre la Tanière. Leur participation au premier match est naturellement compromise, de même que pour Ismaila Sarr, toujours en convalescence et dont la situation est suspendue à la décision du médecin traitant qu’il devrait rencontrer lundi à Barcelone…

BNF
Envoyé spécial à Bafoussam

8 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article