image

SEIZE (16) JEUNES ARRÉTÉS PAR LA GENDARMERIE

image

Des scènes de violence ont été encore une fois notées dans l’arène politique. À moins d’une semaine des élections législatives, des jeunes déchainés ont attaqué le cortège du parti Bokk Guis-Guis Ligueey de Pape Diop. Les faits se sont déroulés à Bakel.

En effet, ils ont jeté des pierres sur leurs véhicules blessant la tête de liste du département, Daha Sylla. C’est sur ces entrefaites que 16 jeunes du village de Samba Colo ont été arrêtés et placés en garde à vue à la gendarmerie de Kidira.

Soumis au feu roulant des questions, ces derniers ont soutenu qu’ils n’appartiennent à aucune formation politique. Sur une question de savoir pourquoi ils ont agi de la sorte ? Ils ont répondu que c’est parce qu’ils ne veulent pas la tenue des élections législatives et de la campagne électorale, à Samba Colo, parce que, disent-elles, depuis bientôt 7 ans, des poteaux électriques sont installés dans ce patelin sans être allumés.

Cheikh Moussa SARR

25 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article