SERIGNE HABIB SY DABAKH : « LE SÉNÉGAL EST AU-DELÀ DE L’APPARTENANCE À UN PARTI »

news-details
MAOULOUD 2018

Les appels au calme pleuvent à trois mois de l’élection présidentielle du 24 février 2019. Serigne Habib Sy Dabakh, qui appelle à une élection présidentielle « apaisée », indique que « les hommes (dirigeants) passent mais le Sénégal restera toujours le Sénégal ». Ce pays « nous appartient à nous tous », lance-t-il, invitant les hommes politiques à la retenue. « Qu’ils nous aident », déclare le fils de Serigne Abdou Aziz Sy, défunt Khalife général des Tidianes, dans son message à l’occasion de la célébration du Maoulid 2018, marquant la naissance du Prophète Mohammed.
« Les opinions divergent mais nous sommes tous des Sénégalais », insiste le guide religieux. Le jour du scrutin, recommande Serigne Habib Sy Dabakh, « que chaque citoyen accomplisse son devoir et respecte le choix de l’autre ». « Le Sénégal est au-delà de l’appartenance à un parti politique », indique-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article