SERIGNE MBACKÉ DIOP : SOUVENIRS D’AFROBASKET

news-details
Hommage

Le regretté Serigne Cheikh Mbacké Diop, ancien international de basket, garde beaucoup de souvenirs de l’Afrobasket. Le champion d’Afrique et ancien joueur de l’ASFA fait partie, d’ailleurs, de la génération dorée de 1997. Les Lions du Sénégal de basket-ball n’ont plus gagné depuis.

"Un Afrobasket me rappelle de beaux souvenirs, surtout mes débuts en équipe nationale, relatait-il, dans un entretien accordé au journal spécialisé Record, lors de l’Afrobasket masculin Rwanda 2021. Je ne peux pas oublier cela. On était en Angola et c’est cette année que l’Angola avait remporté son premier titre. Le Sénégal avait fini troisième de cette édition. On a été battus en demi-finales par l’Égypte. L’édition de 1989 m’a beaucoup plu. Parce que j’ai joué avec mes grands comme Souleymane Sène et Moustapha Gaye. J’étais un jeune joueur avec Makhtar Ndiaye dans l’équipe. On disputait notre première campagne africaine. On a passé de très bons moments durant la préparation en France. J’ai joué avec de grands joueurs comme Étienne Preira ou encore Bruno Gomis."

Autre anecdote, il rapportait que l’équipe de 1989 a été formée à l’aéroport : "On revenait de stage en France et le coach avait du mal à choisir. On avait tellement de bons joueurs. Feu Brusnel Diagne a finalement pris ses douze mais c’était trop serré."

Revenant sur leurs performances en 1997, il expliquait que l’équipe a été formée "progressivement" : "Déjà Makhtar Ndiaye et moi, qui avions disputé l’édition de 1989, on faisait office d’anciens dans l’équipe de 1997. Ce qui nous a permis de gagner à domicile, c’est qu’on était une bande d’amis. On a fait une très bonne préparation, contrairement aux précédentes éditions. On est partis aux États-Unis pendant deux à trois mois, grâce à Amadou Gallo Fall (manager des Lions à l’époque). On s’entraînait et l’équipe était complète dans tous les secteurs. Je me rappelle quand le Nigéria nous a battus en match de poule, on a fait exploser l’hôtel parce qu’on avait la rage de vaincre."

En 2021, en l’absence des joueurs nigérians de la NBA, il croyait aux chances de la bande à Gorgui Sy Dieng, après plus de 20 ans de disette. "Si le Nigéria avait présenté l’équipe qui avait battu les États-Unis, j’allais dire que le Sénégal n’est pas favori… En plus, l’Angola est en baisse de régime. Le Sénégal peut gagner l’Afrobasket", pronostiquait-il. Battus par le Côte d’Ivoire en demi-finale de la dernière édition, les Lions du Sénégal ont terminé à la 3e place de l’Afrobasket, avec leur victoire face au Cap-Vert (86-73), lors de la petite finale, à la Kigali Arena.

Véritable révélation de ce tournoi, l’arrière-meneur Brancou Badio est le joueur qui l’avait le plus marqué : "Il sait manier la balle, il est adroit et c’est un bon organisateur. Gorgui Sy Dieng est resté le même. C’est la valeur NBA. Les joueurs locaux me donnent satisfaction. Ils se sont bien intégrés et c’est une bonne chose."

Emedia a appris le décès de Serigne Cheikh Mbacké Diop, ce lundi 27 septembre 2021.

Vous pouvez réagir à cet article