SERIGNE MBACKÉ SYLLA POIGNARDE MORTELLEMENT SON PÈRE... PARCE QU’IL LUI AURAIT MAL PARLÉ

news-details
PARRICIDE À TOUBA

Un parricide pour un motif pour le moins léger. Au quartier Lowène de Touba, situé à quelques encablures des cimetières de Bakhiya, Serigne Mbacké Sylla est sur toutes les lèvres. Le jeune est l’auteur d’un ignoble meurtre. Il a poignardé mortellement son père Sidy Sylla, âgé de 73 ans.

Les faits de remontent à la nuit du lundi 23 au mardi 24 septembre 2019, vers les coups de 22h. Serigne Fallou Kane, neveu du défunt, revient sur les circonstances du meurtre. « Les faits se sont déroulés après la dernière prière du soir, raconte-t-il. Après le dîner, Sidy Sylla a sommé son fils d’aller prendre ses médicaments avant d’aller au lit. Mais ce dernier n’a pas apprécié le ton utilisé par son père. Il est directement allé chercher un couteau pour le poignarder ».

Le présumé meurtrier ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales. « Il est atteint de troubles psychiques. Il a été interné à Touba. C’est récemment qu’il a été libéré. Nous pensions qu’il se portait bien, hélas », se désole le cousin du présumé meurtrier. Lequel est placé sous mandat de dépôt. Quant à son père, il a été inhumé ce mercredi.

Vous pouvez réagir à cet article