image

SERIGNE MBAYE THIAM DI TOUT

image

Le ministre de l’eau et de l’assainissement, Serigne Mbaye Thiam et le ministre de l’intérieur, Antoine Diome, ont animé une conférence de presse, ce vendredi. C’est pour parler du plan Orsec déclenché suite aux aux fortes pluies enregistrées sur le territoire national. En effet, les eaux de pluie ont entraîné une montée progressive des niveaux d’eau du fleuve Sénégal et Gambie avec une forte probabilité de débordement. Abordant le sujet, le ministre de l’eau et de l’assainissement a informé que s’agissant de la situation du fleuve Gambie, des hausses ont été notées à Kédougou (19 cm) Mako (14 cm), Simenti (99 cm), Goulembou (9 cm.) Pour ce qui est du fleuve Sénégal, les autorités notent une hausse timide du niveau du plan d’eau qui a été notée avec des cotes d’alerte pas encore atteintes. Toutefois, il expliquera que la situation de la station hydraulique de Podor est à 48 cm de la cote d’alerte qui est de 500 cm, le niveau actuel est de 452 cm.

Abordant la question des inondations, le ministre de l’assainissement a soutenu que d’importantes réalisations du Plan Orsec ont permis à des localités telles que Kaffrine, Touba (Keur Niang), les Parcelles Assainies ou encore Keur Massar de ne pas connaître d’inondations cette année. Pour le Magal de Touba qui sera célébré le 15 septembre prochain en plein hivernage, les ministres ont tenu à rassurer les populations ainsi que les pèlerins. Selon eux, un dispositif a été mis sur pied pour permettre d’évacuer les eaux de pluie. Ce, pour permettre à ces milliers de personnes venus d’horizon divers de passer un bon Magal. C’est sur ces entrefaites qu’ils ont indiqué qu’en dehors des travaux déjà réalisés dans la ville sainte, des motopompes, d’électropompes, des camions hydrocureurs, entre autres, seront déployés pour soulager les populations.

Cheikh Moussa SARR

2 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article