SERIGNE MBAYE THIAM : « TANOR N’A PAS BOUGÉ DE CHEZ LUI POUR VENIR AU DÉFILÉ DU 4 AVRIL »

news-details
JURY DU DIMANCHE

La rumeur, persistante, avait couru suite à l’absence de la 3e personnalité de l’Etat, le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, lors du défilé du 4 avril dernier, marquant le 59e anniversaire de l’accession du Sénégal à l’indépendance. L’accès à la tribune officielle lui aurait été refusé après l’arrivée du président de la République, Macky Sall.

« C’est absolument faux, corrige Serigne Mbaye Thiam, le secrétaire national chargé des élections au Parti socialiste, invité du ’’Jury du dimanche’’ (JDD), de Mamoudou Ibra Kane, ce 21 juillet. Tanor n’ (y) a pas mis les pieds, il n’a même pas bougé de chez lui pour venir au défilé. Je suis formel. Il y a ses gardes du corps, sa famille et son médecin. »

Autre précision, tient-il à faire : « Des gens disent qu’il a été évacué pratiquement dans le coma. Il est parti lucide. Du 4 avril jusqu’au moment (de sa mort), je parle sous le contrôle de son assistant Mangane, de son épouse Arame, qui était tout le temps avec lui à la clinique, de son garde du corps, il lisait les journaux, il traitait son courrier. Je venais, je trouvais des parapheurs. Donc, c’est lui-même qui est parti de son propre gré pour essayer d’approfondir les analyses de son état de santé. Il a suivi toute la formation du gouvernement, toutes les actualités pendant cette période-là. »

Ousmane Tanor Dieng, le Secrétaire général du PS, est décédé à l’âge de 72 ans, lundi dernier, à Paris, des suites d’une longue maladie. Il a été inhumé le mercredi suivant, à Nguéniène, son village natal, auprès de son père, dans le mausolée familial.

Vous pouvez réagir à cet article