image

“SERIGNE MOUSTAPHA SY NE REÇOIT PAS L’ARGENT DES POLITICIENS”

image

“Issa Sall a eu raison de quitter (le Pur). Lors de la Présidentielle, son propre parti ne l’a pas soutenu. Le leader de ce parti a reçu une avance de pots-de-vin. Lorsqu’il s’est agi de donner l’autre partie de l’argent, les gens ont appelé ce leader en le mettant en mains libres devant Issa Sall. Lorsque Issa Sall s’est rendu compte que son patron s’adonnait à de telles pratiques, il a pris son destin en main », déclarait un député lors d’une émission.

Cheikh Ahmed Tidiane Youm, responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du Pur et représentant de Serigne Moustapha Sy au sein de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan wi, a dénoncé les propos “fallacieux, diffamants, calomnieux et des affabulations”, tenus à l’endroit du parti et de son président Serigne Moustapha Sy. “C’est une diffamation grossière et je peux vous dire qu’on lui a donné une sommation interpellative et sa réponse nous a fait rire. Il a dit qu’il avait donné son avis. Mais ce qu’il oublie c’est qu’on ne laissera plus personne ternir l’image de Serigne Moustapha Sy », a averti Cheikh Ahmed Tidiane Youm.

Le représentant de Serigne Moustapha Sy au sein de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi a par ailleurs mis en exergue la liberté de parole de son leader pour illustrer son indépendance : “Ceux qui reçoivent de l’argent ne parlent pas. Ils sont bâillonnés mais Serigne Moustapha est libre. Il jouit de sa liberté d’expression. Je pense que les Sénégalais savent que Serigne Moustapha n’est pas dans ce lot d’hommes religieux qui reçoivent de l’argent. Il est libre et il ne fait pas partie de ceux qui sont influencés par l’opinion publique. Il ne parle que lorsqu’il doit parler”.

Cheikh Moussa SARR
Photo : Pape Doudou DIALLO

24 octobre 2021