SEYDOU GUÈYE : « LE DÉBAT SUR LE PORT DU VOILE EST IMPORTÉ »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Le débat sur le port du voile à l’Institution Sainte-Jeanne d’Arc s’est invité devant le Jury du dimanche (JDD) sur Iradio (90.3). Seydou Guèye, porte-parole de l’Alliance pour la république (Apr) invité de l’émission, ce dimanche, 15 septembre, s’est réjoui du dénouement heureux de cette affaire.

Selon Seydou Gueye, l’Etat du Sénégal a privilégié la concertation pour rechercher des consensus. Ainsi, il a salué la démarche du ministre de l’Education nationale qui a pris le temps d’organiser les conversations qui ont abouti à un consensus que certains estiment précaires puisqu’il ne règle la question que pour cette année. Très prudent sur la question, le ministre conseiller en communication à la Présidence pense que le modèle du vivre ensemble sénégalais entre confréries, confessions, est un modèle à préserver.

Pour lui, le Sénégal n’a pas besoin d’importer certains types de débats. « Je pense que le débat du voile ne doit pas être un débat sénégalais. C’est un débat importé. Nous n’avons pas besoin de cela puisque notre identité est une, unique et consolidée. Je considère que c’est d’abord des affaires privées, ensuite cela se passe dans des institutions et des écoles confessionnelles. Donc, il y a plein de complexité », a-t-il expliqué.

A la question de savoir si l’Etat avait, dans cette affaire, envisagé de fermer Sainte Jeanne d’Arc, il rétorque sans sourciller : « Je n’en sais rien ! Je n’étais pas impliqué aux négociations ». Avant d’ajouter : « Je pense qu’il faut atténuer et trouver des modalités par lequel nous consolidons notre vivre ensemble qui peut être éprouvé par des phénomènes nouveaux ».

Vous pouvez réagir à cet article