SEYDOU GUÈYE : « ON NE SAVAIT PLUS DE QUEL CÔTÉ ÉTAIT MOUSTAPHA DIAKHATÉ »

news-details
LIMOGEAGE DU MINISTRE CONSEILLER

Ministre-conseiller à la présidence de la République, Moustapha Diakhaté a été remercié, ce lundi, par le chef de l’Etat, Macky Sall. Ce, à cause de ses positions qui ne reflètent pas celles de l’Alliance pour la République (Apr).

En effet, ce limogeage de l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar ne semble pas surprendre Seydou Gueye, ministre conseiller chargé de la Communication à la présidence de la République. « Il est évident que c’est une décision de l’autorité qui est en relation avec la posture et la position de Moustapha Diakhaté sur les questions qui agitent un peu la vie de notre parti et les positions que nous prenons. Vous avez remarqué que Moustapha Diakhaté n’est pas du tout aligné aux positions du parti », a expliqué Seydou Gueye. Qui rappelle que la discipline du parti est plus importante que la liberté d’expression. « On ne peut pas être membre du cabinet du président de la République et être sur des positions divergentes avec ce dernier. C’est ce qu’il a toujours dit depuis un certain temps moment. En plus, les Sénégalais étaient préoccupés parce que les gens ne savaient plus de quel côté était Moustapha Diakhaté. Il n’est pas aligné sur les positions du parti. C’est très facile de dire je défends le Sénégal. Mais, nous défendons les intérêts des sénégalais », indique-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article