image

« SI FRANÇOIS MANCABOU EST MORT SUITE À DES TORTURES,… »

image

« François Mancabou est mort hier vers 23 h à l’Hôpital Principal de Dakar après plusieurs semaines d’agonie et de garde à vue. Nous exigeons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de sa mort et surtout sur ce qui a pu se passer à la sûreté urbaine de Dakar où il était détenu ». C’est Seydi Gassama de la section sénégalaise d’Amnesty international qui réagit ainsi à l’annonce de la mort de François Mancabou.

M. Gassama dénonçe « tous les obstacles qui ont été opposés par l’État au médecin mandaté par son épouse pour accéder au malade et à son dossier médical ». Pour le militant des droits de l’Homme, « la torture est interdite en toutes circonstances et si le dossier médical et l’autopsie – qui ne doit en aucun cas être pratiquée par un médecin désigné par le seul parquet – révèlent qu’il a été torturé, les tortionnaires et l’État du Sénégal rendront des comptes ».

Pour rappel, après plusieurs semaines « d’agonie et de garde à vue », François Mancabou a finalement rendu l’âme à l’hôpital Principal de Dakar aux environs de 23 heures, mercredi 13 juillet 2022. Il y était en soins depuis quelques jours. Il ne verra donc jamais le juge d’instruction en charge de cette affaire.

MT

14 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article