« SI UNE FÊTE A ÉTÉ GALVAUDÉE C’EST BIEN NOËL »

news-details
ABBÉ JOSEPH FAYE, VICAIRE FATICK

Abbé Joseph Faye, le vicaire de la Paroisse Sainte Jeanne D’arc de Fatick, a été sans complaisance dans son homélie. Il déplore la manière dont la fête de la nativité est célébrée, insistant sur le sens réel, selon lui, de l’événement.
« C’est quoi Noël ? », pose-t-il d’emblée. Avant d’enchaîner : « Evidemment, nous répondons tous que c’est la naissance de notre seigneur Jésus Christ. Ce qui est juste et vrai mais en réalité, nous fêtons autre chose. N’est-elle pas la fête des guirlandes, des cadeaux. »

Pour lui, « si une fête a été galvaudée et détournée de son sens réel, c’est Noël ». Il explique : « N’est-elle pas un prétexte pour des réjouissances avec force cadeaux, invitations, réveillons et beuveries ? Combien de gens sont restés à la maison, soi-disant pour fêter Noël ? Que tout cela est triste. »
« Pour célébrer Noël comme il convient en disciples du Christ, corrige Abbé Joseph Faye, nous devons nous faire un chœur de pauvres, conscients de notre misère. Et dès lors, avides de lumières, de pureté, de vérité, de justice, de tendresse et de joie, ouverts aux autres et désireux de leur porter ce même bienfait en leur révélant le Christ sauveur et toutes dispositions qui nous permettrons de vivre un vrai Noël et de chanter avec les Anges : ’’Gloire à Dieu et paix aux hommes’’ ».

Vous pouvez réagir à cet article