image

SIDIKI KABA A REMIS DES DISTINCTIONS À 36 RÉCIPIENDAIRES DE SON MINISTÈRE

image

Trente-six (36) récipiendaires, tous issus de différents services du ministère des Forces armées, ont reçu, ce vendredi, une distinction dans les différents ordres nationaux. C’était lors de la cérémonie de décoration et de départ à la retraite. Venu présider ladite rencontre, le ministre des Forces armées a rappelé que les médailles dans les ordres nationaux sont décernées en fonction de l’ancienneté, mais également de la qualité du travail effectué au service de l’État. En effet, l’Ordre national du Lion est la plus haute distinction sénégalaise. Créé en 1960 sous l’appellation de l’Ordre National du Sénégal, il fut baptisé Ordre National du Lion en 1972. Sidiki Kaba a déclaré à cette occasion que : « la cérémonie qui nous réunit ce matin participe de la recherche perpétuelle de la motivation et de l’excellence dans le travail, indispensables pour toujours maintenir à un niveau de performance élevé le rendement du ministère des Forces armées dans l’accomplissement de ses missions régaliennes. Il récompense, en temps de paix, de braves filles et fils de la Nation ayant accompli, avec compétence, rigueur et professionnalisme, 15 ans de service civil ou militaire ou 20 ans d’activités professionnelles pour le personnel n’appartenant pas à un service public. Il distingue ainsi les mérites éminents acquis au service de la Nation, soit à titre civil, soit à titre militaire », a-t-il dit.

Quant à l’ordre du Mérite, précise-t-il, créé à la même année, elle récompense les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l’exercice d’une activité privée. Il faut dire que les ordres nationaux sont donc des médailles qui érigent au rang de principe sacerdotal les valeurs intrinsèques, de compétence, de loyauté, d’engagement sans faille dans le travail, de fidélité et de profond attachement à la Nation. « Nous voulons donc, à travers cette cérémonie, récompenser l’investissement d’hommes et de femmes de mon département, aux parcours professionnels très différents, qui se sont particulièrement illustrés dans l’exercice de leurs fonctions. Cette distinction symbolise leur courage et leur constance dans le travail qu’ils ont accompli avec compétence et dévouement. Elle traduit aussi un hommage mérité de la République pour leur précieux apport à la bonne exécution des missions assignées à mon département dans un esprit de parfaite collaboration et de recherche constante de meilleurs résultats », a soutenu Sidiki Kaba.

S’adressant aux retraités au nombre de quinze (15), le ministre des forces armées leur a adressé ses chaleureuses félicitations pour leur riche contribution au rayonnement des Forces armées sénégalaises et les remercie vivement. « C’est pour vous une seconde vie qui débute. Je souhaite qu’elle soit heureuse et active au sein de vos familles respectives. Tout le personnel se joint à moi pour exprimer notre profonde gratitude aux membres de vos familles qui vous ont entouré de leur soutien et de leur affection durant votre carrière », a dit le ministre qui a assuré de la disponibilité de son département à les accompagner dans leurs projets et les invite à toujours œuvrer comme des serviteurs désintéressés à l’éducation citoyenne de la jeunesse de notre cher pays, le Sénégal. Toutefois, il a engagé les jeunes générations à suivre l’exemple de ces illustres récipiendaires afin de perpétuer le legs de l’excellence dans un esprit républicain afin de participer positivement à la consolidation de la stabilité de notre Nation, dans une paisible cohésion sociale, gage de notre épanouissement et de notre émergence économique dans une sous-région traversées par de sévères incertitudes sécuritaires.

Cheikh Moussa SARR

26 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article