SIDIKI KABA PROMET TOUTE LA LUMIÈRE SUR LES ÉVÈNEMENTS DE TAMBACOUNDA

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a présenté, ce mercredi, ses condoléances et celles du Gouvernement, aux familles des victimes des affrontements du 11 février. Il était accompagné du Directeur général de la Police nationale, Ousmane Sy, du Gouverneur de la région de Tambacounda et de beaucoup d’autres autorités locales.

Sur place, à la maison mortuaire de la famille Diop, première étape de la visite, Sidiki Kaba a réaffirmé toute la volonté du Gouvernement d’apporter la lumière sur ces crimes abjects. « L’état, à travers la justice, fera son travail et tout sera tiré au clair, promet le ministre. Personnellement, je connaissais le défunt Ibrahima Diop qui était un garçon correcte et très courtois. Il a travaillé à nos côtés depuis toujours dans Benno Bokk Yaakaar (la mouvance présidentielle). C’est une énorme perte pour la ville. Nous prions pour le repos de son âme. »

Sur un autre registre, le ministre a appelé les populations et les militants de son camp à faire dans la retenue. « Personne n’a le droit de se faire justice. Le procureur de la République s’est saisi du dossier et justice sera rendue, explique Sidiki Kaba. Les coupables, de quels bords qu’ils se situent, seront traqués et remis à la justice. Déjà, les premiers éléments de l’enquête ont été révélés par le procureur, des personnes sont interpellées et l’enquête va suivre son cours. »

Après les condoléances, cap est pris pour l’hôpital régional où étaient évacués les blessés. Une visite a été rendue au seul qui y est encore. Les autres ont été retrouvés chacun chez lui. Une enveloppe de 2 millions F CFA a été remise aux deux familles éplorées.

Vous pouvez réagir à cet article