SOUTIEN AUX TRAVAILLEURS DE PCCI : GUY MARIUS SAGNA ENCORE ARRÊTÉ

news-details
MANIFESTATION

Sorti de prison un peu plus d’une semaine, Guy Marius Sagna est à nouveau entre les mains des limiers. L’activiste était venu apporter son soutien à ses anciens collègues du PCCI qui manifestaient devant les locaux de la Sonatel sur la Vdn. Cette manifestation non autorisée a été vite dispersée à coups de grenades lacrymogènes par les policiers qui avaient barricadé les accès menant au siège de l’agence de téléphonie.

Ils étaient une vingtaine de manifestants qui voulaient assiéger la Sonatel pour réclamer leur dû. Selon les manifestants, la compagnie française de téléphonie doit de l’argent à leur entreprise, PCCI, qui à son tour, leur doit 14 mois d’arriérés de salaires. « Nous sommes allés en procès contre la Sonatel. La justice l’a condamnée. Et jusqu’à présent, elle refuse de s’exécuter », renseigne leur porte-parole.

Venu apporter son soutien aux agents du PCCI, le Secrétaire général du Synpics, Bamba Kasse, a appelé les syndicalistes du pays à se lever pour soutenir ces travailleurs du PCCI. Selon lui, ce qui se passe dans cette boîte est tout simplement inhumain. « Les responsables syndicaux du pays et même l’Etat du Sénégal doivent prendre leurs responsabilités. Une entreprise étrangère ne peut pas venir s’installer au Sénégal et maltraiter ses employés sans aucun rappel à l’ordre », a-t-il déploré.

Vous pouvez réagir à cet article