SITUATION CONFUSE

news-details
Guinée

Des coups de feu entendus ce dimanche matin à Conakry, seraient une tentative de coup d’Etat, contre le président Alpha Condé. Des tirs ont été entendus dans la capitale guinéenne Conakry et à Kaloum, où siège le Palais présidentiel.
Putsch ou mutinerie en cours à Conakry ? Seule certitude, c’est bien le fait que ce sont les éléments du Groupement des forces spéciales (GPS), une unité d’élite de l’armée qui est à l’origine de cette révolte.
Le camp militaire de Bolbinet, très proche du Palais présidentiel, était très agité ce matin avec des coups de feu entendus aux quatre coins de la capitale. Les populations, prises de panique, restent cloîtrée, obéissant à des consignes mal libellées des militaires en patrouille. Le Président Alpha Condé n’est ni vu ni entendu encore moins aperçu ces temps derniers. Son isolement commençait à peser et à irriter une partie de l’opinion très friande d’informations disparates... www.emedia.sn suit attentivement les éventuels développements de cette affaire aux allures de coup de balai...

Vous pouvez réagir à cet article